Depuis l’instauration de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri et la traque musclée de l’armée régulière contre les forces négatives, la débandade est observée dans les rangs des groupes armées. Il ne pas rare que certains éléments égarés soient identifiés par la population.

Tel a été le cas la semaine passée. Lorsque deux personnes cheminant en direction de Kisangani s’affichaient de fois en tenue de l’armée régulière et tantôt en tenue civile. Semant ainsi des doutes et suspicions. Le mercredi 10 novembre 2021 à 8heure, à BAFWASENDE, ces deux hommes ont été interceptés par la population les soupçonnant d’être des éléments ADF.

Dans la mêlée, la population a tenté de les bruler vifs en se faisant justice. C’est ainsi que les forces de l’ordre sont intervenus en tirant des coups de feu en l’air. Apres cette brève intervention, les deux présumés ADF ont été relaxés au chagrin de la population.

Auteur

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Jerry Nguwa

Journaliste|PhD Communication | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.