Alors que le reste de la république vivait l’euphorie de la victoire des fauves de la RDC pour leur victoire sur le Benin les mettant en lice pour conster l’un de cinq (5) spots réservés à l’Afrique, un village du Sud-Kivu vivait un cauchemar.  

Ce dimanche 14 novembre 2021 aux alentours de 22 heures, le village Mikenge du territoire de Mwenga a été visité par un groupe armée connu sous le nom de NGUMINO. Ces insurgés qui ont eu assez de temps pour opérer ne sont parti du village Mikenge qu’a l’aube de ce lundi 15 Novembre.

Selon la société civile de la région, le bilan humain est très lourd. On dénombre 36 personnes mortes et 8 blessés. La rédaction d’Hapamedia n’a pas encore obtenu une version officielle des faits.

Toujours au Sud-Kivu, dans les après-midis du dimanche 14 novembre 2021 au quartier Nyakaliba, un incendie a consumé 7 maisons d’habitations, blessé 5 personnes et calciné 3 chèvres sur les avenues Kadhuru et Maendelo. Signalons que la gestion des incendies par la mairie de Bukavu reste catastrophique.

Auteur/Autrice

By Jerry Nguwa

Journaliste|PhD Communication | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.