Nyamulagira/Doits tiers

A peine que la ville de Goma la ville de Goma est en train de se remettre de la dernière éruption du Nyiragongo qu’un autre évènement similaire arrive. Cette foi, c’est le volcan de Nyamulagira qui est concernée selon les informations parvenues à la rédaction d’Hapamedia.

Le mardi 16 Novembre 2021 dans la soirée, une alerte nous est parvenue annonçant la descente urgente d’une équipe de l’Observatoire Volcanologique de Goma (OVG) sur le terrain du volcan de Nyamulagira. Réagissant, nous avons immédiatement pris contact avec Monsieur Célestin Kasereka Mahinda, le Directeur Scientifique de cet organe qui a d’abord choisi l’indolence avant de s’exprimer sur les ondes de la radio onusienne.

Eruption interne et peut être externe

Sur les ondes de la Radio Okapi, Célestin Kasereka a dit « le magma n’est pas très loin et qu’il peut sortir à l’intérieur tout comme à l’extérieur du cratère » pour dire qu’une éruption volcanique est imminente mais il y a beaucoup de chance a ce que tout ce se passe à l’intérieur du Volcan. Il n’est pas catégorique qu’une coulée de lave est hors question.

Goma épargnée de justesse

Rappelons que la dernière éruption externe du Nyamulgira a eu lieu en 2011. En outre, des éruptions internes ont été enregistre depuis 2014. Ce volcan est entouré par la cité de Burungu au nord-ouest, le Nyiragongo au sud-est, le lac Kivu à 25 kilomètres au sud et la cité de Sake au sud-ouest. S’il arrivait que l’éruption soit externe, la ville de Goma sera épargnée.

Auteur

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Jerry Nguwa

Journaliste|PhD Communication | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.