Mai-Mai/droits tiers

Il ne se passe pas un seul jour sans la province du Nor-Kivu ne fasse la une de la presse. Certains faits bien que déraisonnable bordent la comédie. Alors que dans la même journée du mercredi 17 novembre, un officier militaire Administrateur du Territoire recevez des ovations sur un trône dans le territoire de Lubero Voir Article. Sur l’axe Butembo – Butuye la population se faisait bastonnée par des insurgés.

 La plupart des groupes armés connu vulgairement comme maï-maï débutent leurs mouvements avec l’affirmation de vouloir libérer la population de la dictature, discrimination et pauvreté. Plus les jours passent, ils s’affichent sans objectif, se réfugient derrière des taxes illégales, de vol, viols… Tôt le matin le mercredi 17 novembre, l’axe Butembo-Butuye-Biasa a été barricadée par les Maï-Maï du groupe FBC. Les éléments composants ce groupe ont procédées a des bastonnades indiscriminées. Les victimes majoritaires sont les femmes marchandes se rendant au marché Kasoko de Biasa. Elles ont été ensuite obligées de rebrousser chemin nous rapporte la société civile locale. Les vraies raisons de cette acte inhabituel ne sont pas encore bien connues.

Auteur

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Jerry Nguwa

Journaliste|PhD Communication | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.