Shabunda Centre/Droits Tiers

Suite a l’incursion d’une milice sur la ville de Bukavu il y a quelques semaines, la psychose, le traumatisme règnent en maitre dans le chef de toute la population du Sud-Kivu. Cette affirmation s’est confirmée le hier mercredi à Shabunda Centre.

Il est 16 heures ce mercredi à ITEMENE au quartier LUPIMBI à shabunda-centre, tout le monde est en train de vaquer à ses occupations. Un militaire ivre par inadvertance appuie sur la gâchette de son fusil de service, quelques balles s’échappent. La population qui vit avec la peur au ventre issue des rumeurs d’une probable attaque à l’image de ce qui s’est passé à Bukavu est prise de panique et le quartier ferme.

Nous avons contacté le Commissaire Supérieur Principale MANUENE de la police en charge de la contrée qui nous a rassuré que la panique est partie de ces quelques coups de feu et que même l’armée était en alerte. Heureusement que le calme est revenu.

Auteur

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Jerry Nguwa

Journaliste|PhD Communication | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.