Centrale de la Tshopo-Monusco

Kisangani, anciennement connue par le nom de Stanleyville a du mal à prendre de l’élan en comparaison a d’autres ville du pays. Sous-entendu comme la troisième ville du pays depuis des années, cette affirmation est présentement remise en cause vu les avancées en infrastructures et autres ailleurs.

Après des décennies, la ville de Kisangani n’arrive pas à redorée son blouson d’antan. Aujourd’hui, la Première Dame Denise NYAKERU a atterri dans une ville de Kisangani sans électricité depuis près de 4 mois alors que le président de la République a lancé plusieurs travaux au pays et la ville de Kisangani n’y figure nulle part.

A en croire les propos du Gouverneur de province Ad intérim Abibu Sakapela promet que la situation sera bientôt résolue car les pièces tant attendues pour rétablir les trois générateurs de la centrale hydroélectrique de la Tshopo sont arrivés de Likasi dans le Haut-Katanga. Il a aussi précisé qu’une seule pièce manque afin que les générateurs entre marche.

L’espoir de tout un peuple repose à présent sur la visite de la première dame dans la ville de Kisangani. Afin de concrétiser cela, Un groupe de jeunes s’est réunis pour faire entendre leur voix auprès de la première dame. Hélas, l’initiative n’a pas abouti car le service protocolaire s’est érigé en bloc. L’histoire nous apprends que ville a été hôte d’Étienne Tshisekedi Wa Mulumba lors son adhésion au mouvement rebelle le Rassemblement Congolais pour la Démocratie. La population de Kisangani réclame de l’énergie électrique.

Auteur/Autrice

By Jerry Nguwa

Journaliste|PhD Communication | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.