Tembos Yotama

La désormais bonne appellation « Mutualisation des Forces » entre les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et les Uganda People Defence Forces (UPDF) n’a pas arrêté de faire couler la salive et l’encre. Au point de faire parler d’elle au Conseil de Sécurité des Nations Unies. Les uns pour la « joint force » et les autres contres.

Au Nord-Kivu, l’honorable Tembos Yotama ne garde pas sa langue en poche. Le mercredi 15 décembre 2021 il s’est exprimé et s’est rangé derrière l’initiative du chef de l’état créant la mutualisation des forces de l’UPDF et les FARDC.

Le député National Tembos Yotama appelle la population à soutenir la mutualisation des forces FARDC-UPDF contre l’ADF. Il appelle la population congolaise en général, celle de la partie Orientale du pays en particulier à apporter son soutien aux armées congolaises (FARDC) et ougandaises (UPDF) engagées actuellement dans la traque systématique des terroristes de l’ADF qui sèment la terreur et la désolation depuis plus de 8 ans dans la région.

L’élu de Butembo dit : « lors de la rencontre des députés nationaux élus du Nord Kivu et de l’Ituri et le chef de l’État, ces représentants du peuple de ces provinces sous mesure exceptionnelle de l’état de siège, avaient demandé clairement au chef de l’État et commandant suprême des Forces armées, de mutualiser les forces avec les pays voisins, et spécifiquement l’Ouganda de Yoweri K. Museveni, étant donné qu’il est celui qui a plus des raisons de vouloir anéantir l’ADF.

Malgré les précédents historiques, nous n’avions pas d’autres choix. Les difficultés que connaît notre armée, ne la permet pas de faire face à ce qui se passe dans le Nord Kivu et l’Ituri, et la réforme de l’armée ne pouvant pas se faire automatiquement alors que le sang continue à couler, il était important de recourir à une autre armée, d’abord pour stopper les massacres, et le reste après ! ».

Auteur/Autrice

By Pierre Kahambwa

Chef de Bureau infos | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.