Dans la matinée du lundi 20 décembre 2021 à Museya dans le territoire de Beni, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo ont affrontées un groupe Mai-Mai. C’est la deuxième attaque de ces miliciens en moins de 3 jours.

Au bout de quelques heures de combat, un officier supérieur présent au front a été blessé d’une balle a la jambe. Les organes de sécurités de la place en guise de rétribution ont mis aux arrêts le chef du village, Kyatsandire Mutawa et l’ont acheminé à Kyavinyonge.

Auteur/Autrice

By Jerry Nguwa

Journaliste|PhD Communication | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.