Suite a son carnage du samedi 18 décembre 2021 à Mangina, Ilange, Makombise et environs, les islamistes ADF semblent reprendre du terrain dans le territoire de Beni. Devant cette situation meurtrière, les versions des organes de sécurité, et la société civile locale semblent diverger. Alors que l’armée congolaise en mutualisation avec les Ougandais pense que les éléments ADF sont presqu’inexistant aux environs de Mangina, la société dit apercevoir les éléments ADF dans la région.

Le lundi 20 décembre 2021 le député provinciale, Alain Siwako est monté au créneau en dénonçant que l’ADF circule librement entre le territoire de Beni et celui de Mambasa en Ituri. Il fustige que ces islamistes ont érigés un camp a Makabo non loin de Mangina au Nord-Kivu et un autre a Tokotoko dans le territoire de Mambasa dans la province voisine de l’Ituri. Il renchérit que les tentes de ces deux camps sont couvertes par des feuilles de bananiers afin de tromper la technologie aérienne ougandaise.

Auteur

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Pierre Kahambwa

Chef de Bureau infos | +243816669900

One thought on “Sécurité : L’ADF érige des camps au vu et au su des FARDC”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.