Pas plus longtemps que le lundi 20 décembre 2021, l’aérodrome de Shabunda a été témoin d’un incident aérien impliquant un aéronef de Gomair et une vielle dame de 65ans (Lire l’article). Ce jeudi 23 décembre 2021 un autre drame plus grave s’est produit mais cette fois-là, à 10 kilomètres de l’aérodrome de Shabunda.

Attente anxieuse

Il est 10 heures, l’appareil SHORT 360 9S-GPS de la compagnie Malu Aviation en provenance de Goma s’apprête à atterrir sur l’aérodrome de Shabunda. Aux commandes de l’aéronef, le commandant et Patron de la compagnie Mario assisté du capitaine Kabeya Joseph. Au sol, les habitants attendent le cœur battants l’arrivée du commandant Mario connu pour ses cargos de ravitaillement en denrées de première nécessité provenant de Bukavu et Goma.

Le bilan

L’avion encore dans les airs prend feu à 10heures 27 minutes et fini son vol dans la forêt de Kalenga aux environs du village Keisha à plus de 10 kilomètres de Shabunda. Les deux membres d’équipage, un médecin local le Dr. Basakila et l’épouse du Dr. Fundi Tshana ont tous perdu la vie. Les recherches sur le lieu du crash révèlent des corps calcinés à l’exception du corps d’une dame présentant plusieurs fractures visibles. La cause de cette panne n’est pas encore connue.

Licence en retard

Nous apprenons du milieu des aviateurs congolais que c’est seulement 2 heures après le crash que l’AAC

La licence du Capitaine Kabeya Joseph a été livrée alors qu’il n’était plus de ce monde. Shabunda pleure le commandant Mario connu pour sa générosité dans le secteur.

Prière trouver les photos du lieu du Crash ci-bas. Cœurs sensibles s’abstenir.

Auteur/Autrice

By Pierre Kahambwa

Chef de Bureau infos | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.