Le territoire de Lubero a fait parler de lui récemment par le tristement célèbre Administrateur Militaire du Territoire, le Colonel Donat Mandonga. Connu pour son insatiété de visibilité face à la presse, l’officier supérieur des Forces Armées de la République Démocratique du Congo s’est illustré récemment par une prise de position jugée d’activisme politique.

Trône traditionnel

Il a été aperçu, porté sur un trône traditionnel, vêtu en tenue cérémonielle militaire exhibant le portait officiel du chef de l’Etat et vociférant des slogans politiques comme rapporté par Hapamedia dans cet article (lire l’article). Apres dénonciation de la société civile comme relevé par Hapamedia dans cet l’element (lire l’article) Le Colonel Donat Mandonga avait été suspendu et rappelé à Goma.

Retour inquiétant

A deux jours de Noel, l’Administrateur militaire de Lubero a été aperçu à Butembo dans le véhicule de l’administration du territoire de Lubero. Inquiète, la société civile de Lubero lance un SOS au Gouverneur militaire du Nord-Kivu, lieutenant général Constant Ndima Kongba de revoir cette réinsertion par peur des représailles de l’officier sur la population.

Auteur/Autrice

By Pierre Kahambwa

Chef de Bureau infos | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.