La population de Buhene en territoire de Nyiragongo dénonce multiple tracasserie militaire. Selon Patrick Ricky Paluku défenseur des droits humains et coordonnateur de la véranda Mutshanga (Un mouvement citoyen) de Goma, la population en marre des exigences pécuniaires imposées par les militaires.

Patrick Paluku en sa qualité d’activistes des droits de l’homme demande à la hiérarchie militaire à Goma de recadrer leurs éléments afin de permettre une bonne collaboration entre population et armée.

Auteur/Autrice

By Pierre Kahambwa

Chef de Bureau infos | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.