Nouvellement rétabli dans ses fonctions d’administrateur militaire du territoire de Lubero, le Colonel Donat Mandonga semble ne plus rien passer au hasard. Deux de ses militaires dans une mission peu connu dans l’agglomération de Kitsombiro le long de l’axe Butembo – Goma.

Les deux éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont fait incursion dans la parcelle de Monsieur Katembo Maliro Pierre alias KABAKO âgé d’une vingtaine d’années et lui ont tirés dessus après une brève discussion alors qu’il se tenait au seuil de la porte de sa chambre durant la nuit du mercredi 5 janvier au jeudi 6 janvier 2022. La victime n’a pas survécu.

La population de Kitsombiro s’est soulevée face à cet acte criminelle chose qui a poussé l’administrateur Militaire Donat Mandonga à s’y rendre. Il rassuré la société civile du milieu de l’arrestation de deux militaires qui seront jugés en audience publique à l’arrivée des juges militaires en provenance de Goma le Vendredi 07 Janvier 2022.

Auteur

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Pierre Kahambwa

Chef de Bureau infos | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.