Les voyageurs en provenance de l’aéroport de Bangboka de Kisangani pour autres destinations ont vécu une mauvaise mi-journée le jeudi 6 janvier 2022. Faisant face à l’empêchement de l’exercice d’enregistrement et embarquement par les agents de la Régie des voies aériennes [RVA] qui réclamaient leurs arriérés de 12 mois de salaire.

Selon le délégué syndical de la RVA, Jean Claude Mushaba qui a été contacté par la Radio Okapi, l’aviateur paraétatique Congo Airways doit 600.000 dollars américains pour le mois de décembre seulement. La compagnie aérienne accuse une créance totale de 564.000 a la RVA.

Afin d’épurer la créance de 60.000 dollars du mois de décembre, l’administration de Congo Airways a versée 11000 dollars américains avec la promesse de verser la totalité au plus tard le 15 janvier 2022. 

L’arrêt de service des agents de la RVA est consécutif au non-paiement des 12 mois d’arriérés de salaires selon le délégué syndical de la RVA, Jean-Claude Mushaba. Il a fait savoir par ailleurs que la créance de Congo Airways est de 60 000 USD pour le mois de décembre. En outre, cette compagnie accuse des arriérés de l’ordre de 564 000 USD.

Comme il a déjà payé les 11 000 USD et il accepte d‘ici le 15 d’absorber les 60 000, c’est pour cela que les agents ont accepté d’attendre la date butoir du 15, le 15 ça sera un samedi mais le 17 nous allons observer si les relevés bancaires nous arrivent s’il a déjà payé toute la totalité de la dette

Jean-Claude Mushaba au micro de la Radio Okapi

Auteur/Autrice

By Jerry Nguwa

Journaliste|PhD Communication | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.