Une opération de bouclage contre les motos sans plaques d’immatriculation sera officiellement lancée ce lundi 17 janvier 2022. L’annonce a été faite par le Commissaire provincial de la police nationale congolaise, le commissaire divisionnaire adjoint (General) Ngoy Sengelwa Kyo au cours d’une réunion avec les responsables des associations des conducteurs de ces engins en présence des représentants de la régie financière provinciale, la DGRPI.

Rencontre à l’état-major de la PNC Bunia.

Selon des sources sur place, la décision a été prise après avoir épuisé toutes les campagnes de sensibilisation à l’endroit des concernés.

Avant d’y arriver, un dernier délai de grâce est accordé à tout détenteur de moto jusqu’à samedi 15 janvier prochain , affirme la même source joint par hapamedia.net

Pendant ce temps, une équipe d’agents de la DGRPI, accompagnés de certains éléments de la police seront visibles à travers les grandes artères de la ville de Bunia et environs pour poursuivre la sensibilisation.

Signalons que malgré cette mesure contraignante annoncée par les autorités, les conducteurs des motos exigent leur sécurisation par l’imposition de la paix sur toute l’étendue de l’Ituri pour leur faciliter la libre circulation.

Auteur

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Jean BENGANA

+243816669900

One thought on “Ituri : plus des motos sans plaque à partir du 17”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.