Aux dernières nouvelles, Jean-Marc Kabund-a-Kabund aurait démissionné de son poste de Premier Vice-président de l’Assemblée Nationale. Cette nouvelle nous est parvenue par un tweet du compte officiel de Jean-Marc Kabund publié ce vendredi 14 janvier 2022 a 15h33’.

En ce jour je prends la décision de démissionner de mes fonctions de 1er VP de l’AN. Ainsi s’ouvre une nouvelle page de l’histoire, qui sera écrite avec la sueur de notre front, qui coulera chaque jour qu’on affrontera les brimades, humiliations et tortures…

Les heures qui ont suivi cette publication ont été très mouvementées sur la toile comme a Kingabwa le quartier de résidence de Jean-Marc Kabund. Une vidéo prétendant montrer des militants UDPS au sein de la résidence de Kabund pleurant sa démission n’a fait que confirmer cette décision. Une délégation de l’Union Sacrée de la Nation conduite par le président de l’Assemblée National, Christophe Mbosso Nkodia Pwanga. A sa sortie de l’entrevue avec Kabund, Mbosso a semblé insinuer que Kabund n’a pas démissionné de son poste. Les rumeurs circulent que le compte Twitter a été piraté et ce message n’émanerait pas de lui.

La décision de démission de Jean-Marc Kabund est motivée par une saga entre sa garde et les éléments de la Garde Républicaine. Afin de bien comprendre l’action de Jean-Marc Kabund, nous suggérons la lecture de notre article qui suit sous le segment « Le président dans les airs » [Saga « Kabund-PNC-GR » le revirement et déroulement]

Notre opinion

Nous pensons que cette démarche de Kabund est un chantage afin de monter ses enchères auprès du président de la république, Felix Antoine Tshisekedi. Jusqu’à ce point, pour une administration connue pour des fuites d’infos, rien de la lettre de démission de Jean-Marc Kabund n’a été vu. Il est presqu’impossible de dire si Jean-Marc Kabund a réellement démissionné de son post.

Auteur/Autrice

By Jerry Nguwa

Journaliste|PhD Communication | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.