Condamne à perpétuité pour assassinat de l’ancien président Laurent Désiré Kabila en 2001, le colonel Eddy Kapend a bénéficié de la grâce présidentielle le 8 janvier 2021 et a gouté à la liberté après près de 20 ans. La grâce présidentielle est courtoisie de l’actuel chef de l’état Felix Antoine Tshisekedi.

Visite chez Tshisekedi

En commémoration d’une année de liberté, Eddy Kapend s’est rendu le samedi 8 janvier 2022 déposer sa gerbe de fleures au mausolée du sphinx de Limete, Etienne Tshisekedi Wa Mulumba et rendre ses hommages.

Je suis venu rendre hommage au père de celui qui m’a libéré de prison. Je lui dis merci d’avoir offert à la république un fils qui m’a sauvé la vie.

Eddy Kapend 9 janvier 2022

Cette déclaration n’a pas laissé l’opinion indifférente au point de faire sujet des nombreux débats.

Fast Forward

Le samedi 16 janvier 2022, parmi ceux désireux de rendre hommage à Laurent Desire Kabila au mausolée du palais de la nation, le colonel Eddy Kapend accompagnés de nombreux de ses sympathisants s’est fait remarquer.

Je suis venu comme nombreux d’entre vous. C’est le jour où mon « père » a été assassiné par les ennemis du peuple. A ma libération par le président Felix Tshisekedi, j’ai jugé utile de venir honorer sa mémoire. Pour aussi me remémorer le slogan « Je ne trahirais jamais la mémoire de mon mentor et je ne trahirais jamais de la République Démocratique du Congo.

Eddy Kapend 16 janvier 2022

Auteur

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Jerry Nguwa

Journaliste|PhD Communication | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.