Le commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise au Nord-Kivu, le Commissaire Divisionnaire Adjoint Aba Van Ang a présenté le mardi 18 janvier 2022 au Gouverneur militaire du Nord-Kivu le Lieutenant General Constant Ndima un groupe des malfaiteurs présumés assassins de Luca Attanasio tue le 22 février 2021 a Kibumba dans le territoire de Nyiragongo et ceux de Simba Ngezayo, homme d’affaire natif de Goma tué le 3 novembre 2020.

 1 million $ de rançon

D’après les explications du numéro un de la police provinciale du Nord-Kivu obtenu par témoignages, les assassins du diplomate Italien, son garde du corps Vittorio Lacovacci et l’humanitaire congolais Moustapha Milambo était un coup raté de Kidnapping pour une rançon d’un (1) million des dollars américains. C’est par inattention que l’un de ces criminels surnommé « Aspirant » a tiré sur Luca Atanasio. Aspirant reste en cavale.

Pression diplomatique

L’ambassadeur Italien en République Démocratique du Congo se rendait en mission humanitaire à Rutshuru visiter un projet d’alimentation d’écoliers par le Programme Alimentaire Mondiale. Cette arrestation arrive au moment où l’Italie continue de faire pression au Conseil de sécurité des Nations Unies pour clarification sur le fait que la mission des nations unies en RDC, Monusco a permis le déplacement de ce convoi sans escorte militaire.

Parmi ces criminels de grand chemin présentés l’on retrouve, des présumés kidnappeurs de trois fonctionnaires humanitaires de l’ONG internationale Concern à Luhonga dans le territoire de Masisi, le 7 janvier 2022.

Auteur

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Jerry Nguwa

Journaliste|PhD Communication | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.