Dimanche 06 février les lushois ont vu des militaires postés dans tous les points stratégiques de la ville. Une surmilitarisation dûe à des annonces d’attaque des séparatistes Bakata Katanga selon les rumeurs qui courent depuis la reddition des miliciens à Mitwaba.

Du côté des autorités aucun communiqué officiel. Ce qui laisse le champ libre à toutes les spéculations. Les rumeurs de tout genre circulent dans la capitale cuprifère. Beaucoup de parents ont retenu leurs enfants ce lundi 07 Février 2022 à la maison l.

La société civile ne cesse d’alerter sur la présence d’individus non autrement identifiés depuis l’attaque de Mitwaba en janvier.

Auteur

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Jerry Nguwa

Journaliste|PhD Communication | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.