Dimanche 06 février à la place MBOYO, quartier Nzebe , Moïse se disputait avec un militaire qui malheureusement très en colère tira sur lui. Tout est parti des discussions autour d’argent. Moïse détient un comptoir d’or.

Il a été immédiatement conduit à l’hôpital général de Mungwalu où il suit des soins appropriés. La société civile réitére ses vœux de voir les militaires retirés des sites miniers.

L’ autorité locale dit suivre le dossier avec maestria et que le militaire est déjà arrêté. Il sera transféré à l’auditorat de Bunia.

Auteur/Autrice

By Pierre Kahambwa

Chef de Bureau infos | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.