L’Auditeur Militaire Supérieur de l’Ituri, le Colonel Magistrat MAKELELE a dépêché l’avocat général de cette juridiction, le Colonel Magistrat Jean-Baptiste KUMBU dans le territoire de Djugu au camp des déplacés de la plaine savo à Bule où la milice CODECO a massacré 62 civiles et blessés plus 44 autres, synonyme d’une enquête que viens d’initié L’auditorat Militaire Supérieur de l’Ituri quelques jours après ces massacres. Le Colonel Magistrat Jean-Baptiste KUMBU dépêché sur terrain pour la cause explique ;


“ j’ai eu à écouter le chef de la chefferie, le médecin directeur de l’hôpital général de référence de Bule, les commandants FARDC en place et quelques membres du site des déplacés, il y a eu 62 personnes tuées dont 55 décédés sur place et 7 sont mort à l’hôpital général de référence de Bule suite à leurs blessures, 21 blessés ont étaient transféré à Bunia par les hélicoptères de la Monusco pour des soins appropriés. Les informations recueillies sur place, font état que des alertes ont étaient faites aux environs de 7 et 8 heures du matin du veille de ces massacres, faisant état que des miliciens de la CODECO sont ressemblé au village Djauda situé à 11 kilomètres du centre commercial de Bule et qu’ils préparait une éventuelle attaque, ils avaient même tiré des coups de balle à l’aire pour disperser quelques personnes qui étaient dans leurs champ.
Le Colonel Magistrat Jean-Baptiste KUMBU „

Pour rappel, c’est dans la nuit du lundi au mardi 02 février 2022 que cette attaque avait eu lieu dans le site des déplacés de la plaine savo en territoire de Djugu.

Auteur/Autrice

By Jean BENGANA

+243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.