Tous les détenteurs des puits d’eaux foré à travers la ville de Bunia sont appelés à présenter les échantillons des produits de leurs puits au laboratoire d’analyse. Ceci est l’appel du Chef de la Division Provinciale de la Santé de l’Ituri, il a dit le week-end dernier en réaction des cries d’alarme de la population du quartier Bankoko sur la qualité d’eau produite par des puits d’eaux foré dans ce coint de la ville de Bunia.

Par ailleurs, le Docteur Louis TCHULO, chef de la Division Provinciale de la Santé de l’Ituri précise que ces analyses vont permettre de détecter les microbes nuisibles qui peuvent se retrouver dans ces eaux.

“ Les analyses qui se font chez nous au grand laboratoire, c’est sont les analyses biochimique, biologique et chimique, par rapport à ces analyses sa permet à ce qu’ont puisse voir la composition d’eau, est-ce que c’est acide ou basic, en ce qui concerne les analyses biologiques, c’est se rassurer qu’il n’y ai pas des bactéries, des parasites ou d’autres microbes, et par rapport à tous ce qui est physique, c’est se rassurer qu’il n’y a pas d’autres particules impropre à la santé,

Avec l’alerte que vous venez de donner, nous devons déployer notre service de l’hygiène sur terrain pour prélever les échantillons de chaque puits d’eaux foré enfin de vérifier ces eaux s’ils sont des bonnes qualités pour la consommation.

Docteur Louis TCHULO

Signalons que l’alerte sur la mauvaise qualité d’eau consommé par la population de la ville de Bunia en général et le quartier Bankoko en particulier est fait suite à un taux trop élevé des fièvres typhoïde.

Auteur

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Jean BENGANA

+243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.