L’Ouganda n’a pas tardé à rejeter la décision de la Cour Internationale de Justice qui accordait 325.000.000$ en 5 tranches comme frais de réparation pour la destruction et les dommages commis en République Démocratique du Congo dont la façade orientale avait été envahie par des troupes ougandaises entre 1998 et 2003.

Le gouvernement Ougandais qualifie cette décision d’injuste et inopportune. Cette décision arrive au point ou le gouvernement ougandais fait face à ses élus en colère pour avoir envoyé les troupes en RDC sans sa permission. Il est rapporté que la présence des UPDF en RDC coute entre 60 et 75 millions au Gouvernement Ougandais. Le gouvernement congolais n’a pas encore réagi à cette décision.

Auteur

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Pierre Kahambwa

Chef de Bureau infos | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.