Depuis mercredi 09 février des hommes armés ont pris la colline de Kaghanza à 2 Km de la localité Viyanze sur la route Kandole-Graben dans la chefferie Bamate en territoire de Lubero.

Georges Tshongo de la société civile de Lubero confirme que ces gens ont érigé un camp. Ils ont instauré un régime de travail forcé.  » ils ont commencé à imposer un travail forcé (Salongo). Tout le monde est obligé de travailler pour construire leur camp »

Les autochtones sont en train de vider le lieu afin d’éviter de se retrouver dans un étau lors de l’offensive de l’armée régulière, FARDC, pour la reprise de ce bastion.

Auteur

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Jerry Nguwa

Journaliste|PhD Communication | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.