Les prix des denrées alimentaires sont en hausse en ville de Goma depuis le mois de janvier de l’année en cours. Le taux d’échange en est la cause (le Dollar) un habitant parle, l’année antérieure entre octobre, novembre et décembre, un sac de manioc, de riz se négociaient entre 17$ aujourd’hui c’est à 20$, le sac du sel variait entre 35$ aujourd’hui ça se négocie à 37 voire même 40$, un bidon d’huile d’olive de 35 à 38$.

Le prix du carburant en ville de Goma de nouveau à la hausse dès ce mois de février, 1L passe de 2000 à 2700fc, selon nos sources, le taux d’échange ($) en fait l’objet, d’où les propriétaires des stations ont jugé utile de fermer les stations jusqu’à nouvel ordre.

Auteur/Autrice

By Mathieu Alimasi

Reporter | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.