La ville de Kinshasa s’est réveillée le lundi 21 février avec un déploiement impressionnant de la police qui a procédé à la destruction des étalages, en chassant tous ceux qui font le petit commerce près de grandes routes.

Sur le boulevard on pouvait bien voir comment les mamans se sont empressées à rassembler rapidement les marchandises.

A la Tshangu c’est la résistance et quelques dérapages signalés près de kingasani . Mais la police continue à faire son travail malgré tout.

À Bandalungwa, la situation n’a pas été différente des autres communes. Les étalages riveraines des axe routier à la hauteur d’Éthiopie ont été détruites.

Auteur

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Pierre Kahambwa

Chef de Bureau infos | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.