La journée du 01 mars ayant été déclarée morte par la société civile du sud-kivu, le gouverneur a à son tour payé les taxis motos pour contrer le mouvement à en croire les propos d’un de leurs.

Selon Léon Kasha, un motocycliste de Bukavu; un émissaire du gouverneur Théo Ngwabije a mobilisé un bon nombre des taxis-motos pour 20$ pour transporter les clients dans la ville. N’ayant pas perçu l’argent promis, les motards se sont regroupés devant la résidence du Gouverneur réhabilité afin de réclamer la paie.

Des sources concordantes affirment qu’en fin de journée, tout le monde est rentré chez lui.

Auteur

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Pierre Kahambwa

Chef de Bureau infos | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.