Le territoire de BENI fait face aux multiples complots internes et externes. Qui eût cru que les autochtones pygmées seraient de mèche avec les terroristes ?

Mardi 02 mars le tribunal militaire poursuivait la cause qui oppose le ministère public et le prévenu Kalayi Mutende Mbiya, un pymée d’une cinquantaine d’années. Dans son réquisitoire le procureur a requis 15 ans de prison contre le prévenu, accusé de servir de guide aux ennemis et par conséquent de participer au massacre des civils dans BENI-TERRITOIRE.

La partie défenderesse a plaidé non coupable. Kalayi Matende dans son mot de la fin a demandé son acquittement faute des preuves suffisantes.
Le tribunal a pris la cause en délibérée et prononcera le verdict à la huitaine.

Auteur

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Pierre Kahambwa

Chef de Bureau infos | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.