Une forte tension se fait de plus en plus perceptible entre le Ministère National de la Justice et l’Agence Nationale des Renseignements du Haut-Katanga. Depuis l’arrestation de François Beya au début du mois de Février dernier, l’ANR devient l’organe incontournable de la sécurité au pays.

Le Mercredi 02 mars 2022, un magistrat en affectation à Lubumbashi répondant au nom de Jacques Matamba a été arrêtés dans sa résidence dans la commune de Kamalondo. Deux de ses collègues ont été arrêtés dans leurs bureaux respectifs. Le motif de ces arrestations n’est pas encore connu.

Afin de protester l’arrestation de ses trois magnats de la cour, les magistrats et juges ont observés un go slow ce jeudi 03 Mars 2022 afin de protester l’arrestation de leurs collègues la sureté.

Auteur

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Marie Tshela

Journaliste | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.