Lundi 07 mars le procès Kambere a atteint l’étape de plaidoirie et de réquisition du Ministère Public. Ce dernier a demandé au tribunal de condamner Ferdinand Kambere à la peine capitale. Du coup des voix s’élèvent de partout pour dénoncer ce que les uns qualifient d’acharnement politique et d’autres trouvent la réquisition fantaisiste et superfétatoire.

Les avocats du prévenu crient au scandale. C’est la première fois pour une supposée infraction des coups et blessures qu’une peine capitale soit requise , a dit un avocat. Le prévenu clame son innocence et plaide non coupable.

Le tribunal rendra son verdict le 17 mars. Les observateurs avisés trouvent trop des lacunes depuis le début du procès.

Auteur

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Jerry Nguwa

Journaliste|PhD Communication | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.