La pratique qui consiste à prendre des clients surtout les jeunes qui grimpent sur les véhicules , est plus fréquente à Kinshasa. Pour une course de 1000 francs , quand on s’accroche on débourse la moitié des frais. Bukavu emboîte malheureusement le pas de la kinoiserie.

Mardi 08 mars alors que les femmes meditaient sur leurs situations, Jean-Luc Wilonja Kasindi a pris un mini-bus de marque Hiace, à destination de Bagira. Arrivé à destination en face de l’institut Bagira, le jeune homme de 22 ans sans attendre que le chauffeur s’arrête. Malheureusement, c’est sa tête qui atterrit en premier.

Les gens qui étaient sur place sont venus à sa rescousse malheureusement le pire était arrivé. La société civile de Bagira interpelle les autorités et l’ACCO pour arrêter cette pratique consistant à laisser les jeunes s’accrocher aux portières.

Auteur

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Pierre Kahambwa

Chef de Bureau infos | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.