Une délégation des députés nationaux de l’Ituri est arrivée le vendredi 11 mars 2022 à ville Bunia, en provenance de Kinshasa.

Devant la presse, l’honorable Raymond TSHEDYA a rassuré que des plaidoyers ont été menés au niveau tant national que provincial pour obtenir la libération de 6 membres de la task-force pris en otage par les miliciens CODECO, dans les localités proches de Bambu, en territoire de Djugu.

A l’en croire, toutes les institutions de la République et certaines personnalités sont très impliquées pour obtenir la libération des membres de la task-force, envoyés par le Chef de l’Etat congolais pour sensibiliser les groupes armés locaux à déposer les armes.

« Vous avez appris aussi qu’il y a eu déjà libération de premier lot de prisonniers de codeco qui étaient détenus, conformément à leur cahier de charge. On sent déjà qu’il y a une avancée par rapport à nos réclamations [Les plaidoyers des députés nationaux de l’Ituri].», a affirmé cet élu du territoire de Djugu.

Raymond Tshedya

« Les autorités du pays travaille sur ce dossier, y compris les institutions du pays c’est-à-dire la présidence, le gouvernement et le parlement. Nous, à notre niveau, nous avions alerté le président de notre chambre [chambre basse du parlement] et le président nous a rassuré de ce qu’il fait et de contacts qu’il a pris pour que ces dignes fils de l’Ituri, détenus par la CODECO, soient libérés.», a-t-il poursuivi.

Pour ce député national, il est inconcevable que « ces leaders ituriens » soient humiliés par leurs propres frères. Avant d’appeler les ituriens à respecter leurs leaders et à les épauler dans la recherche de la paix en Ituri.

Auteur

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Jean BENGANA

+243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.