Du 07 au 13/03/2022

Alors, on ne sait toujours pas ce qui s’est passé :

  • Tantôt, Le président a été opéré « à cœur ouvert ».
  • Tantôt il est parti en visite privé.
  • Tantôt encore il a été opéré, mais d’une hernie discale.
  • Et puis qu’il s’agissait plutôt d’un check up annuel.
    Et d’ajouter qu’on ne commente pas la vie privée du président. Mais si. Nous les popocha, « c’est ça on aime commenter ».
    Une chose est sûre, Fatshi est en Belgique et il en cache la raison. Ceci, une semaine après l’annulation de la visite du roi des belges à cause de la guerre en Ukraine. J’espère que notre Fatshi lui a bien montré la leçon : chez nous, 75 personnes peuvent tranquillement mourir dans un accident de train dans le Lwalaba ou les ADF massacrer tout un village à Beni, mais la vie continuera normalement son train à Kinshasa. Car en fait, aucun belge n’est encore touché par la guerre en Belgique, mais le Roi ne veut pas sortir. Le Congo de Fatshi est dans la guerre, mais lui il va faire son check-up. En Belgique. Près de l’Ukraine même.

Alors, il paraît que Mike Kalambay aurait encore frappé. Car si ce n’est pas la femme d’un Pasteur, c’est sa sœur, son ex ou lui-même. C’est comme s’il y a des gens qui sont nés avec le karma scandaleux. Même si c’est eux qui nous enseignent sur comment délier les liens spirituels.

La guerre en Ukraine continue son chemin. On ne sait toujours pas pourquoi l’occident s’arrête aux sanctions. Cette histoire n’est pas claire.
Entre-temps temps l’occident a montré son vrai visage. Tout d’un coup, les gens qui fuient l’Ukraine ne sont pas des immigrés. Non, ce sont des Réfugiés. Avec un vrai R. Ils sont les bienvenus partout en Europe. Les syriens, les afghans, les africains et autres restent des immigrés. Avec un mauvais i. Yebela.

Et la vie continue.

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.