La Mission de l’ONU pour la stabilisation en République Démocratique du Congo, Monusco a annoncé Mardi 29 Mars 2022 avoir perdue contact avec un de ses hélicoptères comptant 8 personnes à son bord. L’hélicoptère volait en observation dans la zone d’affrontements entre le FARDC et le M23 dans le territoire de Rutshuru.

L’accusation de Goma

Après cette annonce, plusieurs rumeurs circulant dans le chef de l’opinion congolaise ont accusé l’armée régulière, le FARDC d’avoir abattu cette appareil onusien. Cette tournure a poussée le gouvernement militaire du Nord-Kivu à travers son porte-parole, le Général de Brigade Sylvain Ekenge à convenir un point de presse où il a affirmé que les rebelles du M23 en son auteurs. Dans la foulée, il annonce avoir capturé 2 militaires des Forces Patriotiques Rwandaises ayant été envoyés en renfort par Kigali auprès du M23.

Réplique du M23

Dans cette guerre des médias, le porte-parole du Mouvement du 23 Mars, le Major Willy Ngoma a rejeté les accusations du Gouvernorat militaire en bloc. En revanche, il accuse le FARDC d’avoir abbatu l’hélicoptère.

L’analyse anonyme

Une analyse anonyme parvenue à notre rédaction pointe un index accusateur au FARDC pour les raisons suivantes:

– L’offensive militaire du M23 au Nord-Kivu avec le soutien de Paul Kagame n’attire pas assez d’attention de la communauté internationale et de l’ONU en particulier.

– Les casques bleus onusiens ne peuvent intervenir que quand la population civile est directement en danger ou encore les forces onusiennes sont attaquées.

– L’accusation passerait sans doute vu les précédents des forces rwandaises vis à vis le traitement des Onusiens lors de la guerre de 1994 et l’assassinat de Juvenal Habyarimana.

– L’implication de l’ONU pour enquête sur la ligne des fronts ralentirait la progression rapide du mouvement rebelle dans le Nord-Kivu sous état de siège.

Les points ci-dessus parmi plusieurs autres, ne sont pas ceux de la rédaction de Hapamedia.

Auteur

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Jerry Nguwa

Journaliste|PhD Communication | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.