La nouvelle en défaveur des FARDC est troublante pour le Gouverneur militaire du Nord-Kivu, Le lieutenant – Général Constant Ndima. Le restant de la population résidante de la cité frontalière de Bunagana ont traversé vers l’Ouganda suite à l’offensive du M23 sur la cité.

Ayant tenus pendant plus 24 heures dans une cité quasi déserte, la radio Sauti y’a Mukendi vient d’arrêter ses émissions et emportés l’essentiel de son équipement vers l’Ouganda suite à l’offensive du M23 qui n’est qu’à moins de 5 kilomètres de la cité frontalière.

Une source douanière nous informe que la vue des militaires FARDC en tenue régulière du côté Ougandais est très commune au point de croire que l’on se retrouve sur le territoire congolais. À en croire cette source, Bunagana ne tiendra plus longtemps.

Auteur/Autrice

By Jerry Nguwa

Journaliste|PhD Communication | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.