Depuis la suspension du Maire Guyslain Buluma Lubaba à la tête de la ville de Lubumbashi par le ministre de l’intérieur, Daniel Aselo, le bâton repose dorénavant dans les mains de la vice-maire, Lauriane Mwewa qui assume désormais l’intérim de maire.

Attentive aux plaintes des piétons comme automobilistes suite à la désobéissance civile et l’incivisme des taxis motos au centre ville de Lubumbashi; La mairesse a déclarée a banni la circulation des taxis motos dans le district commercial de la ville.

Réputés brutales et tumultueux, les motocyclistes ne l’ont pas entendu d’une bonne oreille. Le lundi 28 Mars 2022, ils ont manifesté leur mécontentement en essayant de mettre le feu au robot de régulation de la circulation devant la poste. Il a fallu l’intervention d’un contingent militaire de l’Unité de Réponse Rapide (Commando) pour les disperser.

Exsudante du caractère d’une dame de fer, Lauriane Mwewa reste ferme à sa décision. L’initiative étant de redonner à la ville sa gloire d’antan, la majorité des lushois soutient la mairesse.

Auteur

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Jerry Nguwa

Journaliste|PhD Communication | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.