Depuis près d’une année, les lieux de culte catholique sont victimes du vandalisme et désacralisation. L’important de ces crimes advienne dans la ville province de Kinshasa et ses environs.

Ce samedi 02 Avril 2022, la Police Nationale Congolaise vient d’annoncer l’arrestation de 3 personnes en flagrant délit à 120 kilomètres au sud de Kinshasa dans le diocèse de Kisantu.

Le Commissariat Général de la police nationale congolaise dit avoir mis la main sur 3 adeptes Bundu Dia Kongo, BDK, pour tentative de destruction de la statue de Jésus-Christ placée devant le lycée Nôtre Dame des 7 douleurs de Kisantu.

Il est impérieux de rappeler que le 30 Mars dernier, l’un des bras de la statue de la Vierge Marie avait été cassé au même lieu.

Auteur/Autrice

By Jerry Nguwa

Journaliste|PhD Communication | +243816669900

One thought on “Kisantu: 3 adeptes BDK aux arrêts pour désacralisation des églises catholiques”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.