Les étudiants de l’Institut des bâtiments et des travaux publics sont descendus dans la rue le lundi 4 avril pour manifester leur mécontentement contre la hausse des frais académiques et connexes et aussi la hausse du taux de transaction en dollars de 1447 Franc Congolais à 2000 Franc pour 1 dollar.

Au cours de leur manifestation, les pneus en feu, les jets de pierres ont caractérisé la manifestation. les étudiants ont fermé à toute circulation l’artère principale de la ville. Hormis la perturbation de la circulation kis24 relève, l’incendie d’une moto.

Les éléments de la Police Nationale Congolaise sont intervenus avec des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants. Cela a causé la panique aux habitants vivant dans la périphérie de cette institution.

Auteur/Autrice

By Cerise Mtoro

Journaliste | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.