Un conflit foncier fait parler de lui à Uvira au Sud-Kivu. Sa notoriété réside dans le fait que la Mission Onusienne en République Démocratique du Congo y est impliquée.

La Monusco en besoin de parcelle pour son implémentation à Uvira serait en train de louer un lopin de terre au près de l’Office des Routes. Il s’avère que la parcelle n’appartiendrait pas à cette entité para-étatique. Une famille revendique la propriété. Il s’agit de la famille Marove, une famille relativement connue à Uvira.

Contacté par Hapamedia, Serge Miseka, avocat conseil de la famille Marove représentée par Henis Butoyi, liquidateur, nous apprenons que l’Office des Routes n’a aucun droit de percevoir quoique ce soit de quiconque.

Je voudrai apporté la précision et contredire l’Office des routes qui prétend être propriétaire de la parcelle en contentieux à Uvira. Faux et archi-faux. L’office des Routes n’a aucun document prouvant la manière ou le mode d’acquisition de cette parcelle. Sa hiérarchie provincial s’est arrangée à obtenir un certificat de manière frauduleuse « . L’office des routes a fait usage de la fraude.

En dépit du faux titre qu’ils ont, ce dernier est même expiré.

Serge Miseka | Avocat famille Marova

À lui d’enchaîner

Quand est-ce que l’Offices des Routes est devenu propriétaire de cette parcelle? Quelle a été le mode d’acquisition?

Serge Miseka

Serge Miseka s’étonne du fait que l’office des routes à travers un point de presse s’égare du vrai problème et préfère jouer à la distraction en qualifiant la famille Marove d’étrangère et a omis de mentionner que la para-étatique tire des gains en faisant louer la parcelle à la Monusco sans documentation adéquate mêlant ainsi une organisation mondiale dans une affaire obscure.

Et de conclure:

Nous allons nous battre jusqu’à la dernière énergie et même avec la MONUSCO , même avec quiconque, s’ils pensent qu’ils auront raison dans l’injure et le mensonge, en mêlant le gouverneur de Province du sud-kivu et le ministre des affaires foncières, ils se trompent grandement. Ils n’auront aucune minute pour couronner leur magouille.

Serge Miseka

Au moment de la publication, la Rédaction n’a pas pu obtenir la version de l’office des routes.

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Hapamedia REDACTION

+243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.