Depuis la prise en otage par la milice Codeco des membres de Task force pour l’Ituri, d’énorme effort ont été fournit pour leur liberté. À deux reprises, la CODECO pour des raisons humanitaires a libéré des otages. Il ne restait que Thomas Lubanga et deux autres membres.

Depuis 04 heure du matin de ce mardi 12 avril la rédaction a été alertée sur le fait que les otages sous captivité Codeco se sont évadés. Au même moment, des sources Codeco nous rassure qu’afin de montrer sa bonne foi pour un dialogue sincère avec le gouvernement, la milice a décidée de libérer le restant des otages.

Le gouvernement provincial de l’Ituri en revanche à travers le Colonel Jean Maboso, parle d’une évasion réussie. Contacté, l’administrateur militaire de Djugu appuie la théorie de l’évasion.

Une source Codeco qui requiert l’anonymat insiste que la milice a remis 4 armes de protection à Thomas Lubanga, Ngudjolo et 2 colonels FARDC afin de les permettre d’atteindre les positions des FARDC.

« Le reste des membres de la Task Force retenu par la milice CODECO vient de s’échapper des mains des ravisseurs. C’est le colonel Justin Lobho qui a monté l’opération et a su amener avec lui toute son équipe. Deux armes AK 47 prises des mains de la CODECO selon une source proche de la Task Force. En ce moment, cette équipe est à Bunia entre les mains du commandant de la zone opérationnelle. nous révèle un membre de la société civile

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Hapamedia REDACTION

+243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.