Le contraste entre ce que les officiels disent et ce que la population voit crée un fossé considérable. Au risque d’assister à une guerre de communication entre population et le gouvernement militaire de l’Ituri. Une énième incursion ADF a eu lieu le lendemain de l’enterrement des victimes de Komanda.

Trois véhicules incendiés, deux chauffeurs portés disparu, un autre calciné et un sujet pygmée mort, c’est le bilan provisoire qui nous parvient. Les ADF ont fait incursion dans la nuit du 15 au 16 avril à Badimpete, non loin de Kandoi en Ituri.

L’information est confirmée par un journaliste sur place qui préfère garder l’anonymat. La société civile ne dit pas le contraire.

Sur le terrain, le trafic est interrompu le long de la RN 4 à la hauteur de Komanda. Les préjudices seront certainement causés sur la population déjà en difficulté.

Auteur/Autrice

By Pierre Kahambwa

Chef de Bureau infos | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.