L’année 2021 plusieurs cas de justice populaire étaient enregistrés à l’est de la République Démocratique du Congo. Généralement c’est la jeunesse qui se charge de se débarrasser des voleurs et présumés sorciers. A Kisangani c’est une déplacée de guerre qui échappe bel.

Dimanche 24 avril dans la commune de Kisangani Kavuo Sikibinua Suzanne a failli être lynchée. Ne parlant que la langue NANDE, les jeunes l’ont accusée d’être sorcière. Il a fallu attendre l’arrivée d’un papa Nande pour comprendre ce que la dame disait. Elle a raconté son calvaire. Elle vivait à Komanda. Lors d’une attaque ,elle s’est retrouvé avec tant d’autres vers Mambasa. De là un camion l’a prise. Elle est à Kisangani. Elle ne connait personne. Finalement les jeunes l’ont confié à la communauté Yira.

Cette communauté lance un cris à quiconque connaitrait sa famille. Elle dit qu’elle a une famille au nom de Kahamwiti à BENI. Elle est sans nouvelles de ses enfants : Selemani, Kambale, Kasereka et Mbusa. Les contacts suivants sont disponibles pour entrer en contact avec elle : +243991778175 – +243898625749.

Auteur

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Pierre Kahambwa

Chef de Bureau infos | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.