Le 25 Avril 2022, un glissement des terrains a causé la mort d’une dizaine des personnes sur le site du lycée Wima. À peine enterré, un nouvel incident se manifeste.

Dans la nuit du dimanche 1er Mai au lundi 02 Mai, l’effondrement d’une colline sur l’avenue Mundusa a causé la mort de deux personnes englouties par une grande masse de terre.

La société civile a demandé une évacuation plus rapide des personnes qui habitent les zones à haut risque. Dans un passé récent, le gouverneur Théo Ngwabidje avait annoncé la démolition dans 30 jours des maisons construites sur les sites inappropriés.

Auteur

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Mathieu Alimasi

Reporter | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.