Depuis le découpage de l’ancienne province orientale, la Tshopo ne pose pas trop de problème en termes de guerre. A part quelques troubles et banditisme urbain à Kisangani, la province est globalement calme. La guerre en Ituri se répercute dans le territoire de Bafwasende.

L’administrateur du territoire de Bafwasende (Tshopo) s’est dit, vendredi 6 mai, préoccupé par l’afflux dans son entité des déplacés en provenance du territoire voisin de Mambasa, en Ituri. D’après Bertin Bireke, ces personnes fuient les exactions des groupes armés et quelques éléments véreux des FARDC, dans la contrée de Lolwa, en territoire de Mambasa.

La société civile de Bafwasende craint que les extrémistes ADF ne se rapproche de leur milieu. Ce qui compliquerait la situation sécuritaire.

Auteur/Autrice

By Pierre Kahambwa

Chef de Bureau infos | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.