L’augmentation de salaire ou le rééquilibrage, réajustement au taux alimente le débat à travers le pays. Effectif pour les uns , non effectif pour les autres. Les enseignants du sud-kivu affirment être dupés.

Une marche a été organisée par les enseignants à Bukavu ce mardi 10 mai. Des chants qu’on peut traduire par le terme : » désolés , désolés… » étaient entonnés. Pour eux l’annonce selon laquelle dès la paie d’avril 2022 ils auraient 30% d’augmentation et que les N.U seront payés, est fausse. Le listing est resté le même.

Du côté autorités nationales, invité de l’émission le débat de Congo, le responsable de SECOPE a parlé de nouvelles unités qui seront payées sauf imprévu le vendredi 12 mai. Dans une correspondance le Secrétaire Général de l’EPST affirmait qu’il y aura des paies supplémentaires.

Auteur

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Pierre Kahambwa

Chef de Bureau infos | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.