La spoliation des terres est une réalité qui refuse de partir malgré les efforts consentis du ministère des affaires foncières. Elle est généralement perpétrée par « des personnes puissantes » tels les officiers supérieurs militaires comme policière.

Joseph Kibonge de la société civile du Nord-Kivu lance un SOS sur la spoliation des terres publiques formant le Mont Goma. Il accuse l’avidité des officiers supérieurs militaires qui y construisent leurs habitations. Il conclut par cet appel :

Nous sommes en plein centre-ville et le symbole touristique qu’est le Mont Goma appartient désormais aux individus. Il est impérieux de protéger cet aire.

Joseph kibonge

Auteur

Hapamedia : L’actualité de proximité à votre portée www.hapamedia.net

By Pierre Kahambwa

Chef de Bureau infos | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.