Les éleveurs de Mahagi sont allés rencontrer le porte parole de Fardc Jules Ngongo ce mardi 06 juin à Bunia. Ils expriment leur mécontentement sur l’érection des 37 barrières par les Fardc sur la route Mahagi-bunia.

Sur la RN27 il faut payer par tête de bétail 500 FC par barrière. Pour un éleveur qui a 50 têtes ça lui fait 925.000 fc. Avec cette pratique le prix ne fera qu’augmenter sur le marché de Bunia a fustigé Bubulenga Rogatien un commerçant.

Pour sa part le lieutenant Jules Ngongo a promis à ses interlocuteurs l’implication de l’autorité provinciale pour que les quelques indisciplinés soient mis hors d’état de nuire. Il encourage les éleveurs à collaborer avec l’armée et la police et à continuer à dénoncer.

Auteur/Autrice

By Pierre Kahambwa

Chef de Bureau infos | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.