L’opération Sukola 1 à travers son porte parole, le capitaine Antony Mwalushayi a tenu à rappeler à tous les groupes armés de Lubero à déposer les armes. Le programme de démobilisation et réinsertion sociale étant opérationnel plus rien ne justifie les tergiversations de ces jeunes autour de la paix.

Une déclaration a été faite lors d’un point de presse tenu à BENI le jeudi 09 juin à partir 10 heure :

Tous les groupes armés mai-mai qui opèrent dans la partie Beni-Lubero sont désormais considérés comme des groupes terroristes et seront traités comme des adf s’ils ne déposent pas les armes

Capitaine Antony Mwalushashayi

La société civile se félicite de ce ton ferme et demande à tout fils digne du pays de se désolidariser des ennemis de la paix.

Auteur/Autrice

By Pierre Kahambwa

Chef de Bureau infos | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.