Une débandade est signalée depuis la mi-journée du Vendredi 10 juin à Bunagana, une cité située à près de 30km de Rutshuru-centre, à la frontière entre la RDC et l’Ouganda. C’est suite au nouveau combat entre FARDC et M23.

Selon des sources sur place, le vendredi vers 10h30′, des combattants du M23 ont de nouveau attaqué avec armes lourdes et légères les positions des FARDC à Kivange, à Kabonero et à Rushudi, plus ou moins 5km au sud de Bunagana.

Cette nouvelle attaque a contraint plusieurs habitants de cette cité à traverser la frontière vers l’Ouganda pour essayer de se mettre à l’abri des tirs. Des sources de la société civile à Bunagana renseignent que, les femmes et les enfants font partie des déplacés.

Seuls les hommes et quelques jeunes garçons sont perceptibles dans les rues de Bunagana, précise ces sources de la société civile. A noter que, comme bilan de ces nouveaux affrontements, deux enfants ont trouvé la mort et un autre grièvement blessé et une école endommagée par les obus en provenance du Rwanda.

Les FARDC poursuivent la riposte contre ces nouvelles attaques de ce mouvement terroriste qui est le M23.

Auteur/Autrice

By Mathieu Alimasi

Reporter | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.