Le gouverneur Christophe Baseane Nangaa, s’investît dans l’urbanisation afin de moderniser le chef-lieu de sa province, d’isiro. Ensemble avec les animateurs de son quinquennat, il s’attelle à réaliser sa promesse adoptée à l’Assemblée provinciale.

L’un des defis à relever est de mettre fin aux constructions anarchiques qui pullulent le paysage urbain d’Isiro et surtout les maisons commerciales au sein de la concession de l’Institut Supérieur Pédagogique, ISP d’Isiro.

Hier Jeudi 16 juin, la mairie d’Isiro a lancé l’opération de démolition des maisons commerciales établies dans la concession ISP/Isiro malgré les plaintes des commerçants.

L’opération avec l’appui de la Police Nationale Congolaise disciplinée sous le commandement du Commissaire Divisionnaire Adjoint Henri Kapend se déroule sans incident .

Pour la petite histoire, l’ISP-Isiro avait cédé une portion de sa propriété en location à quelques commerçants. Ces derniers y ont construit des boutiques d’une manière anarchique. D’après eux, le contrat de bail était de 25 ans. Une information difficile à confirmer car l’administration de cette institution était injoignable.

Selon Janvier Adrupiako commerçant, aucun préavis n’a été donné. Allégations rejetées par les autorités urbaines qui affirment que ça fait plis d’une année qu’ils ont été averti.

Les quelques commerçants dont les maisons ne sont pas encore touchées demandent un moratoire afin d’évacuer la marchandise.

Auteur/Autrice

By Pierre Kahambwa

Chef de Bureau infos | +243816669900

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.